OU

Pour quelle période ?

Destinations du moment

Croisières Amérique centrale


Découvrez nos 0 croisières


Bien plus qu’un trait d’union entre le Nord et le Sud d’un continent pluriel, l’Amérique centrale dévoile ses propres richesses aux visiteurs. Aux vestiges de la civilisation maya dans la péninsule du Yucatán, au Bélize ou au Guatemala répond une flore dense, unique au monde.

 

Au passé colonial qui se manifeste dans l’architecture de nombreuses villes, font écho des travaux d’envergure internationale. La traversée du canal de Panama reste ainsi un des attraits majeurs d’une croisière en Amérique centrale.

Tout sur les croisières Amérique centrale

Trier par
Masquer les croisières complètes
 
Impossible de trouver des produits correspondant à votre sélection.

Contactez-nous

+32 (0)2 647 37 05
(prix d'un appel local)

3

raisons de partir en Amérique centrale

L’Amérique centrale fait partie de ces territoires de tous les possibles. Il comble les férus d’histoire, il ravit les passionnés de plongée et de nature, il enchante les voyageurs en quête de repos et de plages de rêve. Pas encore convaincus ? Voici, en détail, trois raisons de choisir une croisière en Amérique centrale.


En savoir plus

Les incontournables d’une croisière en Amérique centrale

Côté mer ou côté terre, l’Amérique centrale regorge de sites incontournables. Voici dix lieux emblématiques à ne pas rater durant vos croisières en Amérique centrale.


En savoir plus

3 raisons de partir en Amérique centrale

L’Amérique centrale fait partie de ces territoires de tous les possibles. Il comble les férus d’histoire, il ravit les passionnés de plongée et de nature, il enchante les voyageurs en quête de repos et de plages de rêve. Pas encore convaincus ? Voici, en détail, trois raisons de choisir une croisière en Amérique centrale.

1

Percer les secrets de la civilisation maya

Avant la conquête espagnole, les Mayas ont régné en maître en Amérique centrale. Les ruines de leurs cités-États sont là pour en témoigner. Chichén Itzá, Tulum, Palenque, Uxmal ou le site archéologique d’Edzná sur la péninsule du Yucatán, Lamanai au Bélize, Tikal au Guatemala, Tazumal au Salvador… L’Amérique centrale est parsemée de ces joyaux d’un autre temps. Temples, pyramides et ornements nous rappellent la puissance d’un peuple qui a développé une écriture perfectionnée, une culture et une économie riches. Qu’ils émergent de la jungle ou qu’ils surplombent la mer, les vestiges des villes mayas représentent des étapes incontournables d’un voyage en Amérique centrale.

2

Communier avec la nature, terrestre ou sous-marine

En mer ou à terre, l’Amérique centrale offre une diversité de panoramas qui conviennent autant aux amoureux de plongée sous-marine que de verdure. Lors des croisières en Amérique centrale, ne manquez pas le Great Blue Hole du Bélize, considéré comme l’un des plus beaux sites de plongée au monde. La mer de Cortez et les îles du golfe de Californie au Mexique ou l’archipel des Perles au Panama regorgent de fonds marins à explorer lors de randonnées palmées. Accompagnés d’un expert et de nos guides-naturalistes, vous ne manquerez aucune des surprises que réservent les récifs coralliens, les poissons multicolores, les tortues marines, ni l’occasion exceptionnelle de nager avec les lions de mer à Los Islotes au large de la Basse-Californie. Au Costa Rica, l’exploration de la canopée, des forêts primaires et des parcs nationaux où bruissent les sons d’une nature vibrante fait emballer le cœur des voyageurs. Les paysages volcaniques du Guatemala ou du Nicaragua, les lacs, les fleuves et les mangroves complètent les paysages luxuriants de cette région entre l’Amérique du Nord et du Sud qui ne regroupe pas moins de 7 % de la biodiversité mondiale.

3

Visiter des villes historiques remarquables

Quels que soient les pays d’Amérique centrale visités, l’empreinte coloniale rappelle le passé de la région. Avec des centres historiques parfaitement conservés, les villes de La Antigua de Guatemala ou de Granada au Nicaragua font figure d’exemples. Au Mexique, la ville fortifiée de Campeche ou la capitale du Yucatán, Mérida, émerveillent. Bélize City et Panama City comptent aussi leurs lots de monuments à ne pas rater. À Panama, l’attraction est aussi forte autour du célèbre canal. Son histoire est tout aussi palpitante que celle des cités coloniales.

Les Incontournables d’une croisière en Amérique centrale

Côté mer ou côté terre, l’Amérique centrale regorge de sites incontournables. Voici dix lieux emblématiques à ne pas rater durant vos croisières en Amérique centrale.

Le canal de Panama - Panama

Situé au carrefour des océans Pacifique et Atlantique et du Nord et du Sud de l’Amérique, le canal de Panama revêt une importance stratégique économique cruciale pour le pays. Visitez ses écluses, traversez le canal et rendez-vous compte de la réalisation titanesque qu’a été ce chantier, considéré comme le projet d’ingénierie le plus complexe du XXe siècle.

Le parc national marin Bahía de Loreto - mer de Cortez, Mexique)

Créé en 1996 au cœur de la mer de Cortez, sur la côte ouest du Mexique, le parc national marin Bahía de Loreto offre une diversité de paysages époustouflants : rivages rocheux, mangroves, falaises… Parmi eux, vous découvrirez l’île Montserrat, sa plage de sable blanc, ses eaux émeraude et les superbes formations rocheuses de Punta Agua Verde, point de départ de randonnées palmées. L’occasion d’explorer des fonds marins riches en poissons multicolores. En s’approchant en Zodiac® des côte sauvages de l’île Coronado, il est possible d’y admirer des lions de mer.

Chichén Itzá et les cénote du Yucatán - Mexique

Accessible depuis Progresso lors des croisières dans la péninsule du Yucatán, Chichén Itzá est certainement le site maya le plus connu au monde. Et pour cause, c’est l’un des mieux préservés. Si son Castillo en forme de pyramide, ses temples et son observatoire figurent parmi les incontournables de la visite, le cénote sacré en est le point d’orgue. Profond d’une trentaine de mètres pour un diamètre de 65 mètres, il servait lors de cérémonies de sacrifices humains.

Le Blue Hole - Bélize

Emblématique du Bélize avec ses eaux turquoise, le Blue Hole représente une escale indispensable lors des croisières en Amérique centrale. Avec son diamètre de 300 mètres et une profondeur de 124 mètres, c’est l’un des spots de plongée les plus admirables de la région. Pour le commandant Cousteau il figurait d’ailleurs parmi les 10 sites de plongée les plus beaux du monde.

Le parc national Manuel Antonio - Costa Rica

Emblématique du Costa Rica, le parc national Manuel Antonio est l’un des plus réputés du pays. Situé sur la côte Pacifique, il s’étend sur près de 700 hectares de forêt primaire et secondaire, proche de l’océan. Ici comme dans de nombreux parcs nationaux du Costa Rica, il faut lever la tête pour observer la faune. Singes, paresseux, iguanes, pélicans et autres oiseaux évoluent en toute sérénité et vous offriront un spectacle unique. Au bord de l’eau, les plages de sable blanc vous accueilleront pour une baignade et un moment de repos revigorant.

Les jardins de Pura Vida - Costa Rica

Depuis Herradura, à la sortie du golfe de Nicoya, partez en excursion pour les jardins de Pura Vida. Élu plus beau jardin d’Amérique centrale par la fondation Tropical Sierra, il regroupe une partie de la flore et de la faune que l’on peut admirer au Costa Rica. La promenade permet d’observer différents arbres et orchidées, des cascades et des points de vue spectaculaires sur l’océan Pacifique.

Livingston - Guatemala

Petite bourgade complètement à part au Guatemala, située sur le delta du río Dulce, Livingston n’est accessible que par bateau. Ici, on vit au rythme caribéen. La musique garifuna, du nom des Garifunas, descendants d’esclaves jamaïcains, se joue d’ailleurs un peu partout. Elle est même classée au patrimoine immatériel de l’Unesco.

Granada - Nicaragua

Troisième plus grande ville du Nicaragua, Granada n’en reste pas moins une cité à taille humaine, agréable à visiter. Son passé colonial se retrouve dans la plupart de ses monuments colorés aux influences andalouses et mauresques. Ils lui valent d’ailleurs le surnom de « La Grande Sultane ». Aux alentours, le lac Nicaragua et le volcan Mombacho constituent des décors propices au dépaysement.

Tazumal - Salvador

Très peu touristique jusqu’à récemment, le Salvador reste une destination confidentielle. Le site archéologique de Tazumal en est l’un des exemples. Certains de ses vestiges datent de 5 000 ans avant J.-C. Ils éclairent aussi d’un jour nouveau les réseaux de la civilisation maya et les échanges entre des zones éloignées de plusieurs centaines de kilomètres.

La forteresse Fernando de Omoa - Honduras

À la fois proche du Guatemala et du Bélize, la forteresse Fernando de Omoa a été bâtie par les Espagnols entre 1752 et 1775 pour surveiller la côte du Honduras. Le but : protéger les cargaisons de minerais d’argent du pillage par les pirates venus des Caraïbes. Entouré de verdure, le fort est aujourd’hui l’un des monuments emblématiques du pays.

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d'exception ?

 

Alt Image

Quel sera votre prochain voyage en

Amérique centrale ?


Pourquoi Ponant ?

Découvrez les avantages exclusifs Ponant

Des navires
à taille humaine

Un service haut
de gamme 5 étoiles

Des excursions
inédites

Votre voyage
organisé de A à Z