OU

Pour quelle période ?

Destinations du moment

Croisières Canal de Panama


Découvrez nos 0 croisières


Tout sur les croisières Canal de Panama

Trier par
Masquer les croisières complètes
 
Impossible de trouver des produits correspondant à votre sélection.

Contactez-nous

+32 (0)2 647 37 05
(prix d'un appel local)

Les Incontournables

Que serait une croisière au Panama sans la traversée de son célèbre canal ? Et pourtant, le pays ne se résume pas qu’à sa célèbre construction. Parcs naturels et plages de sable fin apportent à la carte postale une dimension à la fois pittoresque et exotique, et contribuent à l’attractivité de cette destination.


En savoir plus

L'essentiel du canal de Panama

Quelles sont les coutumes au Panama ? Comment doit-on se comporter sur place ? Qu’y mange-t-on ? Voici quelques informations pratiques afin que vous connaissiez un peu mieux cette destination dépaysante et que vous appréciez pleinement votre croisière en Amérique centrale.


En savoir plus

Les incontournables du canal de Panama

Que serait une croisière au Panama sans la traversée de son célèbre canal ? Et pourtant, le pays ne se résume pas qu’à sa célèbre construction. Parcs naturels et plages de sable fin apportent à la carte postale une dimension à la fois pittoresque et exotique, et contribuent à l’attractivité de cette destination.

Les écluses de Miraflores

Voir le canal en action et les navires passer d’un océan à l’autre… Depuis les passerelles des écluses de Miraflores, situées du côté de l’océan Pacifique, les voyageurs en croisière au Panama assistent au trafic incessant des navires qui rejoignent l’une ou l’autre des rives du continent américain.
Le centre des visiteurs adjacent permet de se familiariser avec l’histoire de la construction du canal, mais aussi de découvrir de manière ludique la biodiversité et l’environnement qui bordent toute la zone.

Le Biomuseo

C’est aussi de biodiversité dont il est question dans ce musée, le premier imaginé en Amérique latine par l’architecte Frank Gehry. Ouvert depuis 2004 et situé au sud du canal de Panama, le Biomuseo met en avant l’héritage naturel et culturel de l’isthme de Panama et son incroyable formation il y a trois millions d’années, en lieu et place de la mer d’Amérique centrale. Terre immergée entre deux continents, séparant océan Pacifique et mer des Caraïbes, l’isthme a influencé la répartition des espèces sous-marines, comme le montrent les deux grands aquariums du musée. Il a aussi impacté les échanges entre les hommes et les pays durant des centaines d’années.

Le parc national du Darién

Plus grande aire protégée du Panama, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, le parc national du Darién regroupe une diversité de faune et de flore unique au monde. Lors de votre croisière au Panama vous pourrez ainsi approcher l’une des 169 espèces de mammifères et des 530 espèces d’oiseaux. De nombreuses espèces endémiques ont été recensées sur les 575 000 hectares de côtes (plages, criques, mangroves), de plaines (rivières, forêts pluviales) et de montagnes (forêts de palmiers) qui composent le parc.
Le parc national du Darién tire aussi sa particularité de l’inclusion des populations indigènes et de leur mode de vie dans cette zone protégée. Les populations autochtones comme les indiens Emberá perpétuent ainsi leurs traditions sur leurs terres.

L’archipel des Perles

Au XVIe siècle, les plus belles parures de perles naturelles portées en Europe étaient extraites de ce groupement d’îlots où proliféraient les huîtres. Le filon épuisé, l’archipel des Perles a tout de même gardé sa réputation de paradis terrestre. Les plages de sable blanc bordées de palmiers ravissent les voyageurs, les bancs de poissons et l’eau turquoise enchantent les plongeurs, les cabanons sur pilotis laissent rêveur.

L’archipel des San Blas

Situé le long de la côte nord-est du Panamá, l’archipel de San Blas égrène ses îles coralliennes en plein cœur de la mer des Caraïbes. Plus de 300 îlots se répartissent sur près de 300 kilomètres, offrant une multitude de trésors. À l’abri derrière une longue barrière de corail, les îles San Blas regorgent de mouillages plus paradisiaques les uns que les autres. Les longues étendues de sable blanc frangées d’eaux cristallines permettent aux voyageurs de se délasser et d’admirer une incroyable faune marine, avant de partir à la rencontre de la communauté indienne des Kunas. Vivant encore de chasse et de pêche, ils réservent un accueil chaleureux dans leurs villages aux habitations de bambou regroupées près des plages.

L'essentiel du canal de Panama

Quelles sont les coutumes au Panama ? Comment doit-on se comporter sur place ? Qu’y mange-t-on ? Voici quelques informations pratiques afin que vous connaissiez un peu mieux cette destination dépaysante et que vous appréciez pleinement votre croisière en Amérique centrale.

Bonnes pratiques

À faire. Partout en Amérique centrale, quel que soit le niveau de vie, il est de bon ton de toujours porter une tenue correcte et propre.
À éviter. Le marchandage ne fait pas partie des usages au Panama.
Ne vous offusquez pas si une personne vous regarde en mimant un baiser : tendre les lèvres plutôt que le doigt pour désigner un lieu, une personne ou un objet est une pratique courante dans plusieurs pays d’Amérique centrale.

Insolite

Malgré l’idée reçue, le chapeau panama vient d’Équateur où sa première apparition remonte à 4 000 ans avant J.-C. Il a été popularisé par les ouvriers de la construction du canal qui le baptisèrent panama hat. En visite sur le chantier en 1906 avec un de ces chapeaux sur la tête, le président américain Franklin Roosevelt a aussi contribué à leur renommée internationale.

Gourmandise

Le plat national, le sancocho, est un ragoût savoureux à base de poulet cuisiné avec de la patate douce, du potiron, des épis de maïs, de l’oignon, de l’ail, de la coriandre et de l’origan. Il est traditionnellement servi avec du riz.

Lexique indispensable

Bonjour (le matin) : buenos días.
Bonjour (l'après-midi), bonsoir : buenas tardes.
Bonjour (familier) : ¡ hola !
Au revoir : hasta luego.
S'il vous plaît : por favor.
Merci : gracias.
Je vous en prie, avec plaisir : de nada, con mucho gusto.
Comment allez-vous ? ¿ Qué pedo ? ou ¿ Qué onda ?
Excusez-moi : discúlpeme.
Bien, merci, et vous ? Muy bien, gracias, ¿ Y usted ?

Culture

Livre. VF : La Fille de Panama de Jean-Michel Thibaux (Broché, 2002) retrace l’histoire de Louise, jeune Provençale de 20 ans, en 1879. Harcelée par son oncle, elle le laisse pour mort et fuit à Marseille où le Panama est de toutes les conversations. Elle décide de rejoindre ce Nouveau Monde avec de faux papiers. Sur place, elle découvrira les conditions de vie difficiles sur le chantier du canal, les populations indigènes, le quotidien dans cette Amérique centrale convoitée.

Livre. VA : Avec The Path Between The Seas : The Creation of the Panama Canal, 1870-1904, paru en 1978, le prix Pulitzer David McCullough signe une chronique épique sur ce projet pharaonique. À la grande histoire faite de calculs politiques, de progrès médicaux, d’avancées techniques et d’événements tragiques, se mêlent les destins de femmes et d’hommes pris dans l’engrenage de ce futur en marche.

Musique : Auteur-compositeur et chanteur de salsa, acteur et homme politique, Rubén Blades est une icône au Panama depuis les années 70. Ses rythmes entraînants et ses paroles engagées ont inspiré le documentaire Rubén Blades is not my name, réalisé par Abner Benaim en 2018.

Film. : Quand l'entraîneur Ray Arcel (Robert De Niro) repère Roberto Durán, il est persuadé que le jeune panaméen deviendra l’un des meilleurs boxeurs de tous les temps. Hands of Stone (Jonathan Jakubowicz, 2016) retrace le parcours de ce sportif surnommé « mains de pierre », arrivé aux sommets, présent sur les rings jusqu’à ses 50 ans.

On en parle

La Fondation pour les enfants du Darién vient en aide aux populations indigènes de cette région particulièrement pauvre en mettant en place des programmes de nutrition, de santé, de purification de l’eau et de scolarisation. Depuis son lancement en 1990, l’ONG a ainsi contribué au bien-être de plus de 60 000 enfants. www.darien.org.pa

Mythes et légendes

Les duendes, sortes de lutins, appartiennent à la culture populaire panaméenne. Ce sont des démons domestiques mesurant de 30 centimètres à un mètre de haut selon les histoires. Selon la légende, les contrarier exposerait la famille à des représailles, comme le saccage de la maison.

Le Chiffre

2990

C’est le nombre de kilomètres de côtes réparties le long de la mer des Caraïbes et de l’océan Pacifique. On comprend mieux pourquoi le pays abrite quelques-unes des plus belles plages du monde. Vous pourrez en profiter pleinement lors d’une croisière au Panama.

Les brochures Ponant

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos destinations d'exception ?

 

Alt Image

Quel sera votre prochain voyage en

Canal de Panama ?


Pourquoi Ponant ?

Découvrez les avantages exclusifs Ponant

Des navires
à taille humaine

Un service haut
de gamme 5 étoiles

Des excursions
inédites

Votre voyage
organisé de A à Z